Compte tenu de la suppression du concours pour 2019, nous n'assurons pas de prépa IFSI en 2018/2019.


EDUCPLUS reste attentif au risque d'une séléction sur dossier PARCOURSUP + oral, et, auquel cas, EDUCPLUS proposera une préparation à l'oral d'admission.
N'hésitez pas à nous laisser vos coordonnées pour que nous puissions vous faire parvenir les informations, via le formulaire de demande de documentation IFSI:


Pour ceux qui le souhaite, vous pouvez suivre une prépa concours Aide soignant, en parallèle d'une candidature en IFSI via Parcoursup. Cela présente l'avantage de maximiser ses chances d'intégrer le domaine d'activité souhaité.

 

L'infirmier soigne les malades et veille à leur bien-être. Ce métier à haute responsabilité exige rigueur, vigilance et technicité. À l'hôpital, en entreprise ou en libéral, toutes les formules offrent d'excellents débouchés professionnels.

Prévenir, guérir et soulager 
L'infirmier effectue des soins de nature préventive, curative ou palliative pour améliorer, maintenir et restaurer la santé. Il collabore avec toute l'équipe soignante et participe au projet global de soin. Tenu au secret professionnel, il assure avec l'aide-soignant les soins d'hygiène, de confort et de sécurité du patient.

Sur prescription 
La prescription médicale est le seul lien hiérarchique entre le médecin et l'infirmier. C'est-à-dire que l'infirmier n'intervient que sur ordre et avec l'accord du médecin. En aucune façon, il ne peut définir lui-même un traitement pour le patient. En revanche, il est chargé de surveiller les éventuels effets secondaires ou complications.

Gestion administrative 
Surveillance des équipements, gestion des stocks de médicaments et des dossiers... autant de tâches dont l'infirmier doit s'acquitter. Il établit aussi les plannings de soins en fonction des prescriptions médicales. Par ailleurs, il peut organiser des rendez-vous auprès d'autres services (en radiologie, par exemple). Ou s'occuper des formalités d'admission des patients et rédiger les comptes rendus des visites du médecin dans le cahier des soins.

Le diplôme d’état d’infirmier se prépare en trois ans. La sélection se fait sur un concours d’entrée organisé par les IFSI (Instituts de Formation en Soins Infirmiers).

CONDITIONS

  • Avoir au moins 17 ans au 31 décembre de l’année des épreuves de sélection
  • Etre titulaire d’un baccalauréat ou être en classe de terminale en vue d’obtenir un baccalauréat
    (l’intégration de l'IFSI que sous réserve d'obtenir le bac)
  • OU
  • Avoir travaillé 3 ans dans un secteur sanitaire et médico-social (autre que titulaire du Diplôme d’Etat d’aide soignant, d’auxiliaire de puériculture et d’aide médico-psychologique) ou 5 ans dans un autre secteur professionnel

L’épreuve d’admissibilité est composée de deux matières écrites :

  • Culture générale : Etude d’un texte relatif à l’actualité sanitaire et sociale de 3000 à 6000 signes. Trois questions sont posées sur ce texte. L’évaluation porte sur les capacités de compréhension, d’analyse, de synthèse, d’argumentation et d’écriture des candidats. Notée sur 20, l'épreuve dure 2h
  • Tests d’aptitudes : Elle porte sur les capacités de raisonnement logique et analogique, d’abstraction, de concentration, de résolution de problème et les aptitudes numériques. Notée sur 20, l’épreuve dure 2h

Il faut au minimum une moyenne de 10/20 pour pouvoir se présenter à l'épreuve d'admission.

EDUCPLUS vous prépare à ces deux épreuves!

Épreuve orale d’admission : exposé sur un thème sanitaire ou social suivi d’un échange avec le jury (10 minutes de préparation, 30 minutes d’entretien) Note inférieure à 10/20 : élimination Note supérieure ou égale à 10/20 : admission soit en liste principale soit en liste complémentaire

Si vous êtes titulaire du Diplôme d’aide-soignant ou du Diplôme d’auxiliaire de puériculture et vous justifiez de 3 ans d’exercice. Examen spécifique d'admission en IFSI :

  • Epreuve de sélection : analyse écrite de 3 situations professionnelles (2 heures), notée sur 30.
  • Une note inférieure à 15/20 entraîne l'élimination. Si la note est supérieure ou égale à 15/20, vous êtes admis soit en liste principale soit en liste complémentaire
  • Un maximum de 20% des places de l’IFSI sont réservées à ce concours spécifique

EDUCPLUS vous prépare à cet oral!

La formation est structurée autour de l’étude de situations donnant aux étudiants l’occasion de travailler trois paliers d’apprentissage :

  • Comprendre : l’étudiant acquiert les savoirs et savoir-faire nécessaires à la compréhension des situations
  • Agir : l’étudiant mobilise les savoirs et acquiert la capacité d’agir et d’évaluer son action
  • Transférer : l’étudiant conceptualise et acquiert la capacité de transposer ses acquis dans des situations nouvelles.

Les formes et contenus de l’évaluation sont en adéquation avec les principes pédagogiques.
Pour la validation des unités d’enseignement, une démarche de liaison entre les différents acquis sera favorisée.

La validation des unités d’intégration reposera sur :

  • l’utilisation des différents acquis en lien avec une situation ;
  • Agir : l’étudiant mobilise les savoirs et acquiert la capacité d’agir et d’évaluer son action

La validation des stages reposera sur :

  • la mise en œuvre des compétences requises dans une ou plusieurs situations

Unités d’enseignement:

Les unités d’enseignement sont en lien les unes avec les autres et contribuent à l’acquisition des compétences. Elles couvrent six champs :
sciences humaines, sociales et droit ;
sciences biologiques et médicales ;
sciences et techniques infirmières, fondements et méthodes ;
sciences et techniques infirmières, interventions ;
intégration des savoirs et posture professionnelle infirmière ;
méthodes de travail.

Il est construit par alternance entre des temps de formation théorique réalisés dans les instituts de formation et des temps de formation clinique réalisés sur les lieux où sont réalisées des activités de soins. L’enseignement en institut de formation est dispensé sur la base de 35 heures par semaine.

La durée de la formation est de 3 années, soit 6 semestres de 20 semaines chacun, équivalent à 4200 heures.
La répartition des enseignements est la suivante :
La formation théorique de 2100 heures, sous la forme de cours magistraux (750 heures), travaux dirigés (1050 heures) et travail personnel guidé (300 heures) ;
La formation clinique de 2100 heures.
Le travail personnel complémentaire est estimé à 900 heures environ, soit 300 heures par an.
L’ensemble, soit 5100 heures, constitue la charge de travail de l’étudiant.

EDUCPLUS

12 Avenue d'Alsace | 67000 Strasbourg

Tél.: 03 88 37 94 14

Mail: info@educplus.com

EDUCPLUS en bref...

Educplus vous offre la possibilité de préparer dans les meilleures conditions le CAP Petite enfance, et vous prépare aux concours Médicaux, Paramédicaux et Sociaux, avec les meilleures chances de réussite.