Moniteur éducateur


Nous proposons deux préparations différentes aux concours d'entrée de Moniteur Educateur:


  • Une préparation annuelle, à raison d'un à deux soirs par semaine.
  • une préparation uniquement à l'épreuve orale.


1LA PREPARATION ANNUELLE en cours du soir :

Formation de 90h, d’octobre à avril :

  • 20 séances de 3h de préparation en culture générale, et Méthodologie, expréssion écrite, en rapports avec des thèmes sanitaires et sociaux susceptibles de tomber à l'examen, (60h) essentiellement les mardi et jeudi soirs, de 18h30 à 21h30.
  • 10 séances de préparation à l’oral.

Pour qui ?

Cette préparation annuelle au concours est destiné aux personnes en activité professionnelle, en reconversion, au chômage, en formation (scolaire ou universitaire), ou à toutes personnes souhaitant se présenter au concours, mais étant indisponible en journée.

2LA PREPARATION à l'ORAL:

Formation de 30h

    • 10 séances de 3h, afin de bien maitriser les exercices individuels ou en groupe

    Pour qui ?

    Ce stage intensif de préparation à l'oral, est destiné à toute personne se présentant aux concours.

    Contenu de la préparation  :

    Préparation à l’écrit:

    Enseignement à l’Institut :

    • Revue de presse et d'actualité sur des thèmes sociaux
    • TD en groupe et en individuel
    • Méthodologie
    • Expréssion écrite
    • Méthodes de rédaction, et de synthèse
    • Concours blancs

    Exemples de thèmes traités en culture sanitaire et sociale :
    Sécurité sociale, CMU, abus et fraudes, Professionnels de santé et secret médical, Hospitalisation, Les soins (préventifs, curatifs, palliatifs…), Handicap, Euthanasie, mort, fin de vie, Aide humanitaire et prévention, Evolution de la famille (mono ou homo parentale, famille recomposée…), Vieillissement de la population, Racisme, Chômage, crise du logement, minimas sociaux, Exclusion, pauvreté, inégalité d’accès aux soins, Délinquance / violences, Addictions (drogue, alcool, tabac…), Souffrances au travail.

    Préparation à l’oral :

    Enseignement à l’Institut  avec des professionnels du domaine et / ou des enseignants :

    Entrainement sur la présentation orale des thèmes sanitaires et sociaux :

    • Méthodologie
    • Exposés

    Argumentation sur votre choix d’orientation :

    • Connaissance du métier
    • Utilisation de l’expérience personnelle et professionnelle

    Communication orale et non verbale/comportementale

    • Gestion du stress
    • Connaissance de soi
    • Organisation des idées
    • Simulations d’entretien

    Par qui ?


    EDUCPLUS structure les savoirs, développe l’engagement personnel et vous aide à réussir le concours.

    Notre objectif n’est pas de remplacer le travail individuel, mais bien de le compléter, afin d’apporter réponses, accompagnements, compréhension, perfectionnement et validation de celui-ci. L’ensemble de ces enseignements est prévu pour entraîner et familiariser l’élève avec les thèmes, types de tests d’aptitudes, et techniques de méthodologie attendus à l’examen.

    L’enseignement est fait par des professionnels du domaine et/ou des enseignants.

    COMPLEMENT DE COURS AVEC LA PLATEFORME INTERNET EDUCPLUS

    L’évolution permanente des besoins de formation, vers plus d’efficacité, plus de flexibilité a favorisé l’émergence d’outils pédagogiques et Informatiques tels que l’elearning.

    Si l’idée d’utiliser l’informatique à des fins pédagogiques et didactiques n’est pas nouvelle, ce domaine a très fortement évolué ces dernières années, sous l’impulsion de la révolution Internet et de l’évolution des technologies associées.

    Conscient que cette évolution concerne aussi bien la formation en entreprise que la formation académique, EDUCPLUS a créé sa propre plateforme d’elearning.

    Accessible par simple connexion internet, la plateforme vous permet de travailler des cours et exercices en complément de votre formation à l’Institut. Le contenu est rigoureusement choisi, préparé et présenté afin d’être efficace, intéressant et motivant.

    Ce contenu permet de développer les connaissances acquises pendant la formation sans contrainte horaire, ni géographique pour l’apprenant.

    Les leçons et exercices peuvent être traités selon votre rythme. Le travail est toujours encadré par le formateur référent en Institut.

    Ces cours sont des compléments à la formation en Institut et ne peuvent en aucun cas la remplacer.

    Au sein d'établissements spécialisés, le moniteur-éducateur exerce ses fonctions auprès d'enfants ou d'adultes en difficulté, en situation de dépendance ou de handicap, qu'il aide dans les actes élémentaires de la vie quotidienne. Pour exercer ce métier, il faut savoir être à la foi patient et ferme, et prendre sur soi.

    • Accompagner l'autonomie
    • Intégré dans une équipe médico-sociale, le moniteur-éducateur a pour mission de redonner ou de préserver l'autonomie et l'intégration sociale des personnes dont il a la charge. Un accompagnement au quotidien qui favorise leur développement et leur épanouissement personnels.

    • Soutenir et assister
    • Le moniteur-éducateur apporte aux personnes en difficulté assistance et attention dans les actes élémentaires de la vie quotidienne. Il les aide à faire leur toilette, à prendre leurs repas, à se lever et à se coucher. Il peut également les épauler dans leurs démarches administratives.

    • Élaborer des projets éducatifs
    • Pour développer les capacités d'adaptation des personnes en charge, il met en place des projets éducatifs, des activités de soutien, d'apprentissage et de loisirs : travaux manuels et créatifs, expression corporelle ou verbale, ateliers de mécanique ou d'informatique, sorties culturelles et sportives... Le moniteur-éducateur intervient hors du temps de formation scolaire ou professionnelle et en dehors du temps consacré aux soins.

    Lieux d’activité :  
    • En « milieu fermé »:
      Le moniteur-éducateur peut travailler dans le domaine du handicap, de la protection de l'enfance, de la santé et/ou de l'insertion sociale. Secteur privé (associations notamment) ou fonction publique (État ou territoriale), les établissements qui l'emploient sont en général spécialisés dans l'accueil des enfants. Centres de soins, de rééducation, foyers de jeunes, instituts médico-pédagogiques... la majorité sont des internats. Néanmoins, ce travailleur social intervient désormais aussi dans des établissements accueillant des personnes âgées, des personnes handicapées vieillissantes et des adultes en difficulté. Il peut également travailler en milieu hospitalier.
    • Travail en équipe
      Quelle que soit la structure dans laquelle il exerce son activité, le moniteur-éducateur fait partie d'une équipe pluridisciplinaire composée de médecins, de psychologues, d'éducateurs spécialisés, d'enseignants, de professionnels de la rééducation (kinésithérapeute, psychomotricien, orthophoniste...), d'assistants de service social... Pour chacune des personnes accompagnées, ils étudient ensemble le dossier et décident des actions personnalisées à mettre en place.
    • Des horaires irréguliers
      Lorsqu'il travaille en internat, le moniteur-éducateur peut être amené à assurer des permanences la nuit et le week-end. Ses horaires sont souvent irréguliers.
    Pour accéder au concours d'assistant de service social, il faut être titulaire de l'un des diplômes suivants :

    • du Diplôme d’Accès aux Etudes Universitaires (DAEU)
    • d’un diplôme du secteur paramédical délivré par l’Etat, homologué ou enregistré au répertoire national des certifications professionnelles à un niveau au moins égal au niveau IV
    • d’un diplôme au moins de niveau IV, délivré par l’Etat et visé à l’article L 451-1 du Code de l’action sociale et des familles

    Sont dispensés de l’épreuve écrite les titulaires d’un diplôme d’état de technicien de l’intervention sociale et familiale, d’un diplôme d’Etat d’auxiliaire de vie sociale ou mention complémentaire d’aide à domicile, d’un diplôme d’Etat d’aide médico-psychologique, d’un diplôme d’Etat d’assistant familial , du BBEATEP activité sociale et vie locale ou BPJEPS animation sociale, d’un diplôme ou certificat ou titre homologué ou inscrit au répertoire national des certifications professionnelles au moins au niveau IV, d’un BAC ou d’un diplôme européen ou étranger réglementairement admis dispense du baccalauréat.

    Epreuve écrite à l'IFCAAD, d'une durée de 2h, visant à vérifier le niveau de culture générale et les aptitudes à l'expression écrite des candidats.
    A travers cette épreuve seront évaluées les capacités du candidat à :

    • comprendre, analyser, synthétiser un texte
    • raisonner et à exprimer sa pensée en l’argumentant
    • s’exprimer par écrit, avec clarté et précision
    • mener une réflexion personnelle à partir du texte.
    Il sera tenu compte de l’orthographe et de la grammaire.

    EDUCPLUS vous prépare à cette épreuve écrite!

    Pour le concours ME, cette épreuve est spécifique:
    L'épreuve orale dure 30 minutes.
    Son objectif est de vérifier l’aptitude et la motivation des candidats à l’exercice de la profession, compte-tenu des publics pris en charge et du contexte de l’intervention sociale.
    Elle est constituée d’un entretien devant un professionnel du secteur et un psychologue sur la base d’un écrit fourni par le candidat dans le dossier d’inscription.

    EDUCPLUS vous prépare à cet oral!

EDUCPLUS

12 Avenue d'Alsace | 67000 Strasbourg

Tél.: 03 88 37 94 14

Mail: info@educplus.com

EDUCPLUS en bref...

Educplus vous offre la possibilité de préparer dans les meilleures conditions le CAP Petite enfance, et vous prépare aux concours Médicaux, Paramédicaux et Sociaux, avec les meilleures chances de réussite.